Le Maître d'Hôtel Extra

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Chers collègues Maîtres d’Hôtel Extras, notre intérêt est commun !
28 mars 2016

Chers collègues Maîtres d’Hôtel Extras, notre intérêt est commun !

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

Fraternité

J’ai décidé de créer ce blog dans votre intérêt, en effet, comme vous le savez, hélas, nous sommes sous représenté(e)s et peu défendu(e)s…

Ainsi, quel que soit l’employeur, vous êtes livré(e)s à vous même au niveau des tarifs.

On peut dire que c’est « la jungle » et certains traiteurs se permettent de ne pas respecter la loi.

Voici donc la liste de toutes les injustices que nous subissons depuis des années…

- L’arnaque à la vacation de 7 heures ou + au lieu de la vacation de 6 heures (repas compris) qui est la référence du métier. Ainsi, l’employeur vous compte une heure de repas pour ne pas vous payer l’heure supplémentaire.

- La « fameuse » vacation de 4 heures parce que vous comprenez « la réception ne dure pas longtemps » et puis « le budget est serré » alors « on en profite pour vous sucrer par ci par là, votre bien maigre salaire… ». Au fait, désolé, »le tube de vaseline n’est pas fourni avec la prestation » !

- L’arnaque de la « double vacation » de 6 heures pour le MDH (soit 2 vacations sèches dans son portefeuille), alors que le traiteur la facture au client 1 vac. de 6 heures + 6 heures supplémentaires de jour. « Et vas-y je t’enfume… »

- L’arnaque à la banlieue non payée lorsque vous travaillez à l’extérieur de Paris (« intra muros ») alors qu’elle est facturée au client.

- Le repas du personnel (sur les réceptions) parfois non prévu par le traiteur alors que l’on restaure les convives…

- La prime de dimanche non payée au Maître d’Hôtel alors qu’elle est facturée au client. Je rappelle que le dimanche est un jour férié, donc le montant de la vacation doit être majoré…

- Des Heures complémentaires moins bien rémunérées que les heures supplémentaires majorées à partir de 6 heures de travail…

- Absence de prime de veste noire/smoking ou autres tenues particulières (exemple: soirées déguisées…)

- Absence d’intéressement au chiffre d’affaires au delà de 500 heures par an (pour les sociétés de + de 50 salariés)

- Absence de prime de prise de camion pour la livraison

- Absence de mutuelle

- Absence de contrat de travail

- Absence de prime de chef au delà de 3 MDH

- Au lieu de 2 contrats de travail prévus par la loi, c’est à dire 1 contrat pour l’employeur et 1 contrat pour le salarié, bien souvent hélas, il n’y a qu’1 seul contrat de travail gardé par l’employeur…

- 1 contrat de travail incomplet sans les tarifs, sans les primes…

- 1 encart « Extra » au bas du contrat signé par l’employeur au lieu d’être signé par vous « MDH Extra »

- L’arnaque au dépannage (exemple: la vacation démarre à 10h00 et se termine à 17h00 (soit 1 vacation + 1 heure supplémentaire). L’employeur vous téléphone dans la matinée, vous arrivez pour dépanner à 11h00, vous terminez votre travail à 17h00 et sur le contrat, on vous note une vacation sèche de 6 heures alors que le traiteur a facturé 7 heures au client. Vous vous faîtes donc voler 1 heure supplémentaire qui peut se chiffrer jusqu’à 30 €uros nets.

- L’arnaque aux « tarifs » chez certains traiteurs de renom. (par exemple: tarif « serveur » ou tarif 1, 2 ou 3). Ainsi, vous êtes moins rémunéré(e)s que la 1ère équipe du traiteur alors que vous faîtes le même travail avec le même niveau d’exigences (niveau 4 « Maître d’Hôtel ») et le pire dans cette escroquerie, c’est que le client paye tout le personnel plein pot dans son devis (sans distinction) !

- Les baisses de tarifs sont totalement illégales au regard de la loi.

- Un élément qui hélas a quasiment disparu des « us et coutumes » de notre profession, c’est « le partage de la vacation de l’employé absent », en effet, les collègues présents sur la réception effectuent un travail supplémentaire du fait de l’absence d’un ou de plusieurs collègues et hélas, leur paye n’est pas majorée alors que le client a payé pour la totalité des employés présents ou pas…La suite, on la connaît, le traiteur ne se fait pas prier pour encaisser cette somme qui aurait dû être perçue à juste titre par les employés présents…

- Pas de majoration ou de prime pour un dépannage le matin ou le soir-même, alors que c’est une contrainte d’être contacté à la dernière minute et de se déplacer au pied levé…

- Les payes qui arrivent au domicile après le 15 du mois suivant. Voilà encore une subtilité de notre « beau métier… »

- « La non augmentation du tarif de la vacation pendant des années »: voici encore un triste exemple d’injustice. En effet, il y a une inflation des prix à la consommation d’années en années, alors que le Maître d’Hôtel, lui, est rarement augmenté alors qu’il fait son travail consciencieusement.

Le triste exemple de certaines maisons prestigieuses qui n’ont pas augmenté la rémunération de leurs salariés vacataires depuis 15 ans et + vient renforcer ce constat édifiant…

Dès lors, il n’y a quasiment plus hélas de considération dans ce métier !

Comme vous le voyez, toutes ces sommes non payées représentent des sommes colossales à la fin de l’année et naturellement c’est vous qui en pâtissez…

Avec ces sommes non rétribuées, vous auriez pu aller au spectacle, au restaurant, en vacances, payer votre essence, offrir des cadeaux à vos proches, faire des travaux, acheter un téléviseur, en somme, vous auriez pu en faire bénéficier à l’économie Française qui en a bien besoin…

Alors, me direz-vous: vous avez des crédits, une famille, vous n’osez pas vous plaindre…

Je comprends et respecte votre argument, cependant, sachez que si vous acceptez ces conditions, vous donnez raison à ces employeurs « hors la loi » !

Enfin, je vous incite à cliquer sur le lien suivant (le site internet de la Société Française des Maîtres d’Hôtel (S.F.M.H.E.), en effet, c’est le tarif officiel de la profession et vous pouvez comprendre aisément que vous perdez des sommes importantes tout au long de l’année par rapport à ce tarif officiel…

http://www.sfmhe-paris.fr/

Vous pouvez vous amuser à comparer le différentiel entre ce que vous touchez pour chaque vacation et ce que vous devriez toucher en réalité…

Car ne l’oubliez jamais, vous êtes prestataire donc vous ne coutez rien au traiteur, en effet, celui-ci vous fait travailler que quand il a besoin de vous et au final, le client, lui, paye toujours plein pot !

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne semaine et à très vite pour continuer à défendre vos intérêts!

 

Cordialement


 

 

4 Réponses à “Chers collègues Maîtres d’Hôtel Extras, notre intérêt est commun !”

  1. rousseau philippe dit :

    Un grand bravo à toi, pour ce commentaire réel et sans faille de notre profession, mais comment faire aujourd’hui, alors que tout le monde et tirer vers le bas alors que c’est le contraire qu’il faut f aire. certains en profite bien et les autres en souffre!! ou va t ‘on ???

  2. Certenais ludovic dit :

    Tout ca on le sait mais que faire que lorsque certains traiteurs de renom préfère prendre des rouennais qui se prostituent ( façon dire)
    Ex: moi j ai une équipe de rouen et je prends un tarif de vacation inférieur par rapport aux gens de Paris et île de France
    Mais vu que nous sommes de Rouen nous faisons pas de sèche 6 h ou 7h
    Ils font des heures supplémentaires
    Ces traiteurs vont pas cracher ds la soupe
    Ils vont prendre des rouennais
    Nous on va pas aller prendre le boulot de traiteurs à Rouen et en Normandie
    Si les traiteurs de renoms payaient mieux en conséquences , il y aurait pas de rouennais
    Concernant prime de dimanche , prime de banlieue , heure suppl,heures de nuit, prise de camions
    Les traiteurs veulent tjrs se gaver et les Mdh extras on leur donne ce qu il y a
    On est les dindons de la farce
    5% des traiteurs sont honnêtes ( petits traiteurs (
    95 % des traiteurs sont des voleurs ( traiteurs de renoms et traiteurs)
    Cordialement

  3. Certenais ludovic dit :

    j habite en île de France
    Je ne juge pas non plus mais je contaste
    Nous voulons tous etre payer en conséquence
    Il y a des affaires plus dure que d autres
    Ç est un choix que nous assumons
    Valoriser le travail effectué
    Les traiteurs nous demandent d être professionnel , aimable et souriant
    100 et 110 net ( 6 h)me paraît être la solution mais pas dans la tête des traiteurs
    Cordialement

  4. SYDNEY dit :

    Yes mate , You are right There , mais qui a le courage de dire ce don tu fais mention a qui de droit ? il n’y a qu’a voir les MDH qui ce sont mobilises lors des manifestations contre de nouveaux calcul de pole emploi pour les intermittents ??? on pouvais presque les compter sur les doigts de la main , beaucoup on de grandes Ge…ls , mais quant il faut passer a l’acte il n’y a plus personne!, combiens on fais valoir leurs droits auprès des prud’homme ? alors qu’ils étais de plein droits de le faire?? . je salut ton courage Camarade ( pas de mauvaise interprétations SVP ) on navigue dans un monde d’extra qui peux ce résumer ainsi ,- chacun pour soit et dieux pour tous . MALHEUREUSEMENT .sur ce,
    good lucke you all , Désole pour les manques et éventuelles fautes ( je ne suis pas sur un clavier ( AZERTY ) un MDH qui n’a jamais fais la manche pour travailler , qui a seulement demande du travail , et qui a toute sa vie fait valoir ses opinons quoi que ca lui a coute , qui va bientôt partir a la retraite la tete haute . Cheer’s

Laisser un commentaire

Rodisland |
NEOBUX |
E.C World |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comment trader le forex
| Enrichissement
| Financement et credit-Offre...