Le Maître d'Hôtel Extra

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Hélas, trop souvent, depuis quelques années, les grosses affaires deviennent de véritables « culs » ou « traquenards »…
3 juin 2016

Hélas, trop souvent, depuis quelques années, les grosses affaires deviennent de véritables « culs » ou « traquenards »…

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

R150153516

Ambiance détestable, mise en place en 5ème vitesse, office à 400 mètres, 100 tonnes de matériel, non remplacement du barman pendant toute la soirée, repas du personnel à l’arrache en 2 minutes, office débarrassage minuscule, vestiaire inexistant, pas de place pour stocker le matériel sous les buffets, mise en place en tenue de travail (chemise noire + cravate) et non en civil alors qu’on va transpirer en déplaçant les buffets, les caisses(…) et l’on risque de se salir pendant le dressage…

Voici l’ensemble des dérives auxquelles, nous assistons de façon trop récurrente…

 

Laisser un commentaire

Rodisland |
NEOBUX |
E.C World |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comment trader le forex
| Enrichissement
| Financement et credit-Offre...