Le Maître d'Hôtel Extra

30 mars 2018

ATTENTION AUX PROPOSITIONS DE C.D.I. PAR UN TRAITEUR…

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

Etiquette CDI

.LE SALAIRE N’A RIEN DE MIROBOLANT: ENTRE 2 000 ET 2 400 €UROS BRUTS PAR MOIS…SOIT ENTRE 1 500 € ET 1 800 € NETS PAR MOIS.

.LE TRAITEUR FERA CE QU’IL VOUDRA DE VOTRE EMPLOI DU TEMPS, VOUS SEREZ amené à TRAVAILLER LE WEEK-END, SOUVENT LE SOIR, HORAIRES décalés, PARFOIS BOUCHE-TROU…

.VOUS FEREZ LA PLUPART DES GROSSES AFFAIRES CAR ELLES NECESSITENT BEAUCOUP DE PERSONNEL ET LE RISQUE DE PLANTAGE EST élevé. DES LORS, VOUS DECOUVRIREZ LES JOIES DES « GROS PETARDS », AINSI, VOUS RENTREREZ CHEZ VOUS RINCER…

.PAS DE PRIME POUR LES DIMANCHES travaillés

.VOUS N’AUREZ JAMAIS D’HORAIRES FIXES

PAR CONSEQUENT, PRENEZ LE TEMPS DE REFLECHIR AVANT DE VOUS LANCER DANS UNE GROSSE GALERE ET PUIS, SURTOUT, NE VOUS PRECIPITEZ PAS !

25 mars 2018

Exposition Alvar Aalto actuellement à la cité de l’architecture à Paris

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

24 mars 2018

GONZAK « the next pop »

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

24 mars 2018

JABBERWOCKY « Honeymoon feat Tessa B »

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

23 mars 2018

NAN MAIS ALLÔ ? CHERS COLLEGUES, FAîTES VOUS RESPECTER !

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

 

 

 

t-shirt-homme-blanc-trop-bon-trop-con-cest-bien-connu[1]

Comment se fait-il que certains collègues exerçant le métier de Maître d’Hôtel Extra depuis 25 voire 30 ans continuent de stagner au même tarif, sans augmentation depuis les années 90 alors que le coût de la vie a explosé (essence, café, beurre, baguette…).

Je comprends le collègue ayant un crédit important, 1 épouse ayant (par exemple) un faible revenu et 2 enfants en bas âge, qui doit prendre un maximum de travail pour survivre.

En revanche, un collègue en couple sans enfants ou un célibataire peuvent trier le travail et ne sont pas obligés de courir pour faire un dépannage ou pour faire un dîner de 7 heures le soir au taux horaire d’une femme de ménage…

A un moment donné, je sais que « MDH Extra » ne demande pas des qualifications importantes, mais ça n’empêche pas d’avoir un peu de jugeote…

Aujourd’hui, le stationnement dans Paris est devenu hors de prix et trouver une place est assez stressant, de + il faut compter 1 heure 30 à 2 heures 30 (en moyenne aller/retour) pour se rendre sur son lieu de travail.

Le prix du litre d’essence continue d’augmenter, le tarif mensuel de la carte Navigo aussi…

Les affaires sont souvent de + en + dures: « 2 tonnes de matériel de location », des bacs à boissons très lourds à déplacer à la main, souvent sans chariot, des salles difficiles à travailler (pas d’ascenseur…) des salles immenses, des points d’eau à 500 mètres…

Aussi, le soir, on a de + en + envie d’être en famille devant la télé plutôt que d’être sur un cocktail de 500 pax ou encore sur un dîner de 300 pax…

A un moment donné, chers collègues, ayez un peu d’orgueil et arrêtez de vous dévaloriser, ainsi, c’est pas parce qu’on vous propose 1 affaire qu’il faut obligatoirement l’accepter. En effet, + les MDH Extras seront exigeants et sélectifs, + les employeurs auront des difficultés à trouver du personnel et ainsi, + nous serons en position de force pour demander des augmentations !

Enfin, le dépannage pour le matin ou pour le soir même doit être occasionnel voire exceptionnel et pas systématique, en effet, + vous allez accepter des dépannages, hélas, + vous serez pris pour un con par votre employeur…

18 mars 2018

LeMarquis « Up all night »

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

Rodisland |
NEOBUX |
E.C World |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comment trader le forex
| Enrichissement
| Financement et credit-Offre...