Le Maître d'Hôtel Extra

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Désormais, ne faut-il pas être un nantis pour exercer la profession de Maître d’Hôtel d’Extra…?
9 mars 2019

Désormais, ne faut-il pas être un nantis pour exercer la profession de Maître d’Hôtel d’Extra…?

Publié par lemaitredhotelextra dans Non classé

En effet, avec la nouvelle réforme de l’UNEDIC datant du 1er Novembre 2017, un MDH d’Extra perd en moyenne 10 000 €uros par an soit la moyenne d’un loyer annuel, ce qui revient à dire qu’il faut désormais être propriétaire de son bien immobilier et surtout avoir fini de payer son crédit pour rattraper la perte d’allocation chômage.

Par conséquent, le collègue, père de + de 2 enfants et qui vient d’acheter sa maison ou son appartement il y a moins de 5 ans alors qu’il lui reste 15 à 20 ans de crédit, celui-ci se met dans une situation extrêmement difficile économiquement…

Afin de se faciliter la vie d’Extra, mieux vaut vivre à Paris ou en proche banlieue (à l’Ouest de préférence) car c’est dans cette zone que la majorité des entreprises se situent.

Aussi, mieux vaut habiter à proximité d’un transport (métro, bus, tramway) afin de se rendre sur son lieu de travail et effectuer un trajet au maximum de 1 heure à l’aller et de 1 heure au retour.

Cela évite à la fois de prendre sa voiture et à la fois de plomber sa propre trésorerie avec des stationnements Parisiens aux tarifs prohibitifs.

10664193_s_immobilier[1]

Une Réponse à “Désormais, ne faut-il pas être un nantis pour exercer la profession de Maître d’Hôtel d’Extra…?”

  1. no.body dit :

    En effet sauf que habiter Paris ou le 92 sont des départements extrêmement chers niveau loyer.
    Nombre de nos collègues arrêtent ce métier et çà va empirer encore…

Laisser un commentaire

Rodisland |
NEOBUX |
E.C World |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comment trader le forex
| Enrichissement
| Financement et credit-Offre...